Comment assumer sa transition alimentaire ?

Comment assumer sa transition alimentaire (du carnisme à la cuisine altruiste) ?

La première étape la plus importante est d’abord de l’intégrer pour soi-même, de le légitimer.

On ne peut pas faire accepter aux autres, ce que l’on ne reconnait pas comme légitime pour nous-même. Donc, il y a une démarche de réflexion, je dirais même de méditation pour arriver à reconnaitre totalement et pleinement que son souhait pour passer à ce type d’alimentation  est parfaitement légitime et parfaitement juste.

Et on peut s’appuyer sur le fait qu’on ne participe justement à aucune souffrance d’aucune sorte, donc de ce point de vue là on peut considérer que cette démarche est tout à fait juste.

Il faut comprendre que les autres vont toujours réagir en fonction de notre attitude.

Si nous-même, nous ne sommes pas complètement à l’aise avec notre choix alimentaire, parce qu’il faut vraiment parler d’un choix alimentaire comme on va faire un choix de profession et même une orientation sexuelle, tant qu’on n’est pas nous-même complètement à l’aise avec notre choix, hé bien les autres vont le ressentir et auront tendance à nous faire des remarques qui vont nous blesser.

Si nous nous blessons, c’est parce que nous-même nous n’avons pas complètement accepté notre choix.

On peut dire en fait, à l’origine de cette difficulté d’accepter cette transition alimentaire, de la faire accepter chez les autres, c’est parce que nous manquons de confiance en nous. Mais souvent, encore une fois, on a peur de la réaction, on a peur de ne pas être accepté par l’autre.

Si nous, nous sommes complètement en accord avec nous-même, avec notre choix et qu’on sent qu’on n’a pas besoin de le défendre, qu’on n’a pas besoin de se justifier, à ce moment là quelque part, l’autre va avoir du mal justement de réagir parce qu’il sent que tout est clair pour nous.

Tant que notre choix alimentaire n’est pas clair pour nous, on aura toujours des réactions en face de nous. Et même et quand même il y a des réactions, si nous nous avons complètement accepté notre choix alimentaire, hé bien on aura la réponse adéquate, on aura l’attitude juste face à ces réactions.

Pour résumer, il s’agit tout simplement d’assumer complètement sa différence.

Bruno Lallement – Fondateur de Planète Altruiste

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
https://www.cuisine-altruiste.com/comment-assumer-sa-transition-alimentaire-du-carnisme-a-la-cuisine-altruiste/
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *